Glossaire des termes techniques de la cuisine: une aide pour le «Faites-le vous-même»

Glossaire des termes techniques de la cuisine: une aide pour le «Faites-le vous-même»
1 juin 2017

1. Panneau surfacé mélaminé

Panneau en aggloméré dont les deux faces sont revêtues par des feuilles de papier imprégné de résines mélaminiques.

2. Panneau aggloméré

Composé des copeaux d’usinage du bois et des branchages d’élagage, avec des particules de bois pressées et collées entre elles. Il est couramment employé après placage, surfaçage avec papier mélaminique, revêtement PVC ou laminé. Le panneau d’aggloméré a une excellente stabilité et est parfait pour l’utilisation sur de grandes surfaces où le bois massif pourrait avoir des problèmes de planéité. Il est en outre très léger et les matériaux avec lesquels il est normalement revêtu garantissent une résistance à l’eau. Toutefois, il ne résiste pas à l’humidité.

3. Panneaux en MDF

Le sigle MDF signifie un panneau en fibres de moyenne densité et est composé de bois d’élagage et de déchets d’usinage du bois. Il s’agit donc d’un matériau relativement écologique. Les panneaux MDF sont composés de fibres de bois liées entre elles avec des colles thermodurcissables. Ce matériau a une excellente stabilité et compacité le long des chants. Ils ont toutefois une faible résistance à l’humidité

4. Panneau multiplis

Composé de cinq ou plusieurs couches de bois disposées avec les fibres croisées et fixées entre elles avec des colles résistantes à l’eau et à l’humidité.

5. Laminé

Composé de résines phénoliques et mélaminiques collées entre elles de façon à former des feuilles d’environ 0,6 mm. Il est utilisé pour le revêtement des panneaux ligneux. Lorsque l’épaisseur des résines de support est supérieure à 1 mm, on peut alors parler de stratifié laminé.

6. Laminé HPL

HPL signifie High Pressure Laminates ou laminé à haute pression ; selon la norme EN 438/1 qui définit leur dureté très élevée et leur résistance aux rayures, à l’usure, aux chocs, aux agents chimiques, au feu. C’est pourquoi ils sont particulièrement conseillés pour les plans supérieurs.

7. Placage

Appelé aussi « tranché », c’est une fine feuille de bois (0,6 mm environ) obtenue  par tranchage des troncs. Communément utilisé pour revêtir différents panneaux ligneux (MDF, aggloméré, bois massif, etc.), ensuite appelés bois plaqués.

8. PVC

Le chlorure de polyvinyle est une matière plastique très diffuse dans le monde de l’ameublement, car il revêt à la fois des éléments structuraux et des portes, et peut imiter les veines du bois. Il ne résiste pas à des températures élevées.

9­. Façades et portes en acrylique

Les portes en acrylique sont constituées d’un support en aggloméré, revêtues extérieurement de méthacrylate de 1,4 mm d’épaisseur avec finition brillante et intérieurement de polystyrène de 1,2 mm d’épaisseur. Ce matériau a un aspect tout à fait semblable à la finition laquée brillante. Il ne jaunit pas et résiste bien au soleil et à l’humidité. Ne pas utiliser d’acétone, encre et éthyle-butyle acétate.

10. Alkorcell

Il s’agit d’une feuille décorative pour usage intérieur à base de polypropylène (PP) dépourvue de composants halogènes, de plastifiants et de formaldéhyde. Idéal pour le revêtement de surfaces à base de bois. La feuille est surfacée au verso avec un primer et collée avec des colles à dispersion, thermofusibles ou à solvant.

11. Acier inox

Il résiste à la corrosion et aux agents chimiques. Cette résistance est obtenue grâce au chrome, qui ne doit pas être inférieur à 12%. L’appellation «acier inox 18/10» signifie que le matériau a 18% de chrome et 10% de nickel. Très hygiénique, il est utilisé très souvent pour les casseroles, éviers et plans de travail.

12. Âme

Panneau central d’une porte généralement constitué d’aggloméré plaqué ou revêtu.

13. Papier mélaminé

Papier imprégné de résines mélaminiques; il peut être coloré ou imiter les veines du bois. Il est utilisé pour le revêtement des panneaux d’aggloméré: les fameux panneaux surfacés mélaminés.

14. Cadre

Panneau central d’une porte généralement constitué d’aggloméré plaqué ou revêtu.

15. . Verre trempé

Ce verre possède des caractéristiques de dureté et de résistance aux chocs obtenues par un procédé de trempe (traitement à des températures élevées de plus de 650°C avec un brusque refroidissement successif).